Hôtel PRADOTEL - AV. Festival - F 66 500 PRADES - Tél : +33 (0)4 68 05 22 66 - Fax : 04 68 05 23 22

Vous êtes ici

Accueil » À voir, à faire » Tourisme Culturel
Fort Libéria

Fort Liberia à Villefranche de Conflent  (inscrit au Patrimoine mondiale de l' UNESCO en 2008)

Il a été constuit par Vauban après la division de la Catalogne entre la France et l'Espagne par le Traité des Pyrénnées, à compter de 1681, en même temps que la citadelle de Mont Louis qui est plus amont dans la vallée de la Têt. Le fort domine village d'une hauteur de 150 m environ. Ce fort est constuit sur une pente raide, à flanc de montagne. Il comporte trois niveaux, dont un quart a été ajouté ultérieurement à l'extrémité inférieure. La partie superieure de fort est séparée du reste par un profond fossé équipé d'une galerie de contre-escarpe.Il faut noter l'absence de glacis, dû au relief trop escarpé (Vauban avait l'habitude de protéger ses forts par un glacis)

Le fort a hébergé une garnison allant jusqu'à 100 hommes, plus les officiers. Il contenait tout ce qu'il faut pour être autonome. Question armement, il était équipé de deux canons de douze livres, deux de huit   livres et 6  de quatre livres, chacun équipé de 200 projectiles. Le magasin du fort contenait pour douze milles livres de poudre, ce qui lui donnait une bonne autonomie pour les canons mais aussi pour les armes à feu (pistolet et mousquet) des hommes.  

Une prison pour dame y  fut amenagé. par mi les célèbrités, citons Inès de Llar, celle qui fit échouer le complot contre les français lors de la conspiration de Villefranche et  les empoisonneuses de Louis XIV, deux d'entre elles y sont restées emprisonnées 36 et 43 ans.

Au 19 ème siècle, Napoleon III apporte des modifications au fort, telles que la construction d'un pont-levis, d'une seconde entrée et d'un souterrain de 734 marches reliant la forteresse à la ville.

 

En 1927  le Fort devient privé:  Monsieur Laurens. Cette personne, ancien armateur à la retraite, avait dans l' idée d'en faire une maison de retraite pour les marins. Dans le but d'aménager le fort pour ses pensionnaires, Mr Laurens fit raser la caserne des officiers située au premier niveau de la forteresse afin d'aménager une cour d'honneur. Du fait de l'accès difficile et de l'éloignement de la mer, son projet n'eut pas le succès escompté.

Le fort fut remis en vente et acheté en 1955 par Marcel Puy, qui en fit cadeau de mariage à son épouse. Finalement, Mr Puy signa en 1984 un bail emphytéotique avec 4 commerçants  de la cité et, après trois années de restauration, le fort a été ouvert au public en 1987.

 

 

 

 

 

 

Chambre Canigou ou Jardin

A partir de
56.00 €
A partir de
64.50 €

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Partager

dragon

Notice réservée à nos jeunes enfants

âgés de 7 à 14 ans (inclusivement) concernant deux dragons de la varièté dite  " ELASTICA"

De tout temps le champ sur lequel est aujourd'hui bâti le Pradotel a été réputé et visité car il offre une vue sans pareille sur la masse monumentale du Canigou.

Un passant peut donc s'étonner que les architectes aient hésité plusieurs siècles avant de se décider à construire sur ce terrain admirable. Il y avait à cela une raison surprenante: la presence d'une étrange BOUGAINVILLIER au millieu du terrain constructible.

Quelle importance, dira-t-on ?

Lire la suite...

Hôtel PRADOTEL - AV. Festival - F 66 500 PRADES - Tél : +33 (0)4 68 05 22 66 - Fax : 04 68 05 23 22